Services

Accès rapide

Collecte et traitement des déchets ménagers

Face à l’augmentation du volume de déchets collectés et traités, la Communauté de communes a souhaité s’engager dans un processus d’optimisation du service et des coûts. Ainsi, depuis le 1er juillet 2009, les compétences de collecte et de traitement des déchets ménagers ont été transférées au Syndicat SIGIDURS  , situé dans le Val d’Oise. Celui-ci est donc la structure compétente et devient votre interlocuteur unique.

Un seul numéro pour se renseigner (appel gratuit depuis un poste fixe)

Pour connaître les modalités de collecte des déchets ménagers dans votre commune, reportez-vous à votre calendrier de collecte 2016. Ce calendrier est disponible dans votre mairie. Vous pouvez également le consulter sur le site Internet du SIGIDURS.

Accès gratuit aux déchèteries

Désormais, vous pouvez vous rendre gratuitement aux déchèteries de Bouqueval, Sarcelles, Gonesse et Viarmes. Il faut simplement vous présenter lors de votre premier passage avec une pièce d’identité, un justificatif de domicile de moins de trois mois et la carte grise de votre véhicule. Un badge vous sera alors attribué.

Vous pouvez télécharger ci-dessous le guide des déchèteries

PDF - 5 Mo

Collecte des textiles

Depuis début 2009, la Communauté de Communes a choisi de s’associer à EBS Le Relais Val de Seine sur la gestion des textiles : vêtements, linges de maison, chaussures et petite maroquinerie.
Nous sommes partis du constat que chaque habitant génère 12 kg de textiles par an et que la grande majorité de cette quantité se retrouve dans les ordures ménagères, représentant un coût de traitement non négligeable.

Pourquoi s’associer à EBS Le Relais Val de Seine ?
EBS Le Relais Val de Seine est une entreprise d’insertion membre d’Emmaüs France, dont l’objectif unique est la création d’emplois durables pour lutter contre l’exclusion. Ses activités sont axées autour de la collecte, du tri et de la valorisation des textiles.
25 ans d’expérience dans la filière textile et 25 ans d’accompagnement social et humain.

Que deviennent les textiles ?
Après les opérations de collecte et de tri dans l’usine du Relais à Chanteloup les Vignes (78), 40% des textiles seront réemployés (5 à 10% revendus dans les boutiques Ding Fring du Relais, 30% à l’export notamment vers les Relais en Afrique : Sénégal, Madagascar et Burkina Faso).

7 conteneurs sont à votre disposition sur le territoire intercommunal : Bellefontaine (place Lavoisier), Chaumontel (rue d’Oradour sur Glane), Jagny-sous-Bois (parc des Rollets), Luzarches (gare, place de l’Europe, parking Hendges) et Villiers-le-Sec (chemin des Jardins)

Quelques conseils sur l’utilisation des conteneurs

- mettre les vêtements, la petite maroquinerie et le linge de maison dans des sacs plastiques de 30 litres
- attacher les chaussures par paire
- éviter de mettre des textiles trop usés, sales ou humides
En cas de problème ou pour plus d’information, les équipes du Relais restent à votre disposition au 01 39 74 85 85.

Pourquoi trier ses déchets ménagers ?

Aujourd’hui, un habitant produit 400 kg de déchets par an, soit 1 kg/jour/habitant, il est donc urgent d’agir :
- pour protéger l’environnement des impacts des déchets : pollution des sols (décharges sauvages et centre d’enfouissement), de l’air (émission de gaz à effet de serre), de l’eau (sacs plastiques dans la mer responsables de la mort de dauphins, tortues...).
- pour économiser l’énergie et les matières premières nécessaires à la fabrication des emballages.

Le tri est le seul moyen d’éviter une trop forte augmentation du coût de traitement des ordures ménagères. Plus nous trierons et plus nous maîtriserons ces coûts.

Le tri est également créateur d’emplois. Il génère des postes dans les industries de recyclage, dans les sociétés de collecte par l’emploi de rippers supplémentaires, dans les dispositifs de promotion du tri et enfin au centre de tri par l’emploi d’agents de tri.

Gestes importants et astuces

Entre 1960 et 2003, le tonnage des ordures ménagères a doublé pour atteindre près de 400 kg par an et par habitant. Aujourd’hui, chaque foyer se débarrasse de dix emballages, en moyenne, chaque jour.

Trier c’est bien, mais nous devons également apprendre à consommer autrement, pour produire moins de déchets. La prévention des déchets est complémentaire au recyclage des emballages qui permet de gérer les déchets existants, alors que la prévention a pour objectif d’éviter de les produire. La prévention des déchets consiste à éviter, réduire, retarder l’abandon d’un produit et à en limiter l’impact écologique.

Notre poubelle grossit de plus en plus, alors que notre environnement est à bout de souffle. Il faut agir pour faire maigrir notre poubelle. Recycler les emballages, c’est éviter de puiser dans les ressources naturelles en utilisant les déchets d’emballages pour fabriquer de nouveaux produits.

Afin de réduire la quantité de ces emballages dans nos poubelles, nous devons agir à 3 niveaux :
- au moment de l’achat du produit
- en utilisant ce produit de façon économe et rationnelle
- en triant ces emballages

Quelques gestes malins qui peuvent améliorer notre cadre de vie :

- je n’utilise pas des sacs de caisse, je privilégie les paniers et autres cabas réutilisables
- je choisis un format de produit adapté à ma consommation
- j’évite les produits avec des suremballages inutiles
- j’utilise des « écorecharges »
- je refuse la publicité dans ma boîte aux lettres en utilisant un autocollant "stop pub"
- je n’utilise pas de lingettes : elles sont à usage unique et ne sont pas plus efficaces que les nettoyants classiques
- j’achète des ampoules fluo compactes qui durent cinq à huit fois plus longtemps et consomment cinq fois moins d’énergie

Info+

Reconnaître les produits qui minimisent leur impact sur l’environnement, tout en conservant leurs performances ?
Un premier réflexe : lire les étiquettes !
www.reduisonsnosdechets.fr

© Pays de France 2009-2013 - Contact : 01 34 71 94 06